Elle perd 80 points pour excès de vitesse et doit 6 000 €… mais n’a jamais eu son permis !

30 PV pour excès de vitesse

Aujourd’hui, SauverMonPermis vous raconte l’histoire d’Yvonne Sérieys, une octogénaire qui a reçu plusieurs dizaines de PV pour excès de vitesse… alors qu’elle n’a jamais passé le permis de conduire !

Plus de 30 PV pour excès de vitesse

L’histoire a tout du mauvais canular, et pourtant : depuis 2011, cette habitante du Tarn-et-Garonne a reçu plus de 30 PV pour excès de vitesse alors même qu’elle n’a jamais été détentrice du papier rose, une atrophie de la main droite l’empêchant de conduire tout véhicule, nous raconte La Dépêche du Midi.

Des excès de vitesse près de Cannes et Bordeaux

La farce tourne au cauchemar lorsque cette trentaine de PV pour excès de vitesse lui vaut une amende cumulée avoisinant les 6 000 € – outre la perte de 80 points ! Parmi ces infractions, deux tiers sont des excès de vitesse relevés par des radars fixes près de Cannes, Clermont-Ferrand ou encore Bordeaux.

Les plaques d’immatriculation : la clé du problème ?

Mais Yvonne ne se laisse pas déboulonner et mène son enquête : selon elle, l’explication de ce vaste imbroglio viendrait de la Peugeot 404 que son époux et elle avaient acquis dans les années 1970. Parti à la casse après un accident, le véhicule avait vu son numéro d’immatriculation distribué à un autre véhicule : un fourgon Ford-Transit, jamais détenu par Yvonne et son conjoint.

Des PV pour excès de vitesse… et 300 € de lettres recommandées

Le fils de la malheureuse octogénaire a entrepris des démarches auprès du service des infractions routières de Rennes, du commissariat de police de Montauban et du procureur de la République de la même ville pour que justice soit faite : en dépit des 300 € déboursés en lettres recommandées, il n’a pour le moment obtenu aucune réponse.


Commenter cette article